résidence d'artistes à Ein Hod en 2017

Le village d'artistes de Ein Hod organise la première résidence de création des artistes, Marysia Milewski, plasticienne et Serge Pesce, musicien, en mai 2017.

 

Un accueil très chaleureux leur est réservé par Margol Guttman, chargée des relations internationales de Ein Hod, accompagnée de Dror Karta et Lior Paz, les deux artistes  venus en résidence à Vence en novembre 2016.

Une visite guidée du village de Ein Hod, de ses galeries et du célèbre Musée Marcel Janco est organisée pour les deux artistes.

« Lorsque je suis arrivé en Israël, j'étais d'abord très impressionné par le poids de l'histoire de ce pays. Cette terre porte l'origine de trois religions, d'écrits et d'imaginaires qui nous ont construit. Je m'intéresse depuis longtemps à la bible, à l'histoire des humains, aux mythes qui les ont élevés.

Voilà pourquoi mon premier morceau, écrit pratiquement le lendemain de mon arrivée, s'est appelé "respirar", "respirer" en français (respirar est en Niçois/occitan, ma culture) car j'avais le sentiment d'arriver "chez moi", dans un lieu apaisé, où l'on peut enfin respirer. Puis ça a été les rencontres humaines, des invitations chez l'un chez l'autre. Des rencontres fortes, parfois musicales, parfois étonnantes, parfois renversantes... Le village d'Ein Hod est magnifique. On y rencontre une œuvre d'art de grande qualité à chaque coin de rue. La galerie, le musée, de très haut niveau et surtout le musée "Dada" qui m'a particulièrement interpellé (en résonance avec mon propre travail).»

Serge Pesce

Rencontre et improvisation musicale de Serge Pesce avec le pianiste David Adda et le saxophoniste Lior Paz

" Ein Hod étant un village où tout le monde se connait, nous avons très vite élargi notre cercle de connaissances. Des personnes extraordinaires aux parcours de vie hors du commun ".

Marysia Milewski

« Ein Hod est un village paradisiaque, un bijou dans son écrin, une "réserve" culturelle. C'est tout au moins mon ressenti… Inutile de vous dire combien elle a été source d'inspiration pour mon travail. »

Marysia Milewski

La restitution du travail de création réalisé par Marysia Milewski et Serge Pesce est proposée à la Central Gallery de Ein Hod le 26 mai 2017 : exposition et concert.

En voir plus

Étaient présents Shmaya Wallfish, maire de Ein Hod, Margol Guttman, chargée des relations culturelles internationales de Ein Hod, Zion Gez, directeur général de Ein Hod, Naomi Huss, directrice de la Central gallery ainsi que Jacques Vallée, adjoint à la Culture de Vence, Jean Iborra, directeur des affaires culturelles et du musée de Vence et Catherine Bensoussan Ambacher, présidente de l'association Cités des arts en Méditerranée .

Serge Pesce donne un concert sur la petite place devant un public nombreux et enthousiaste.

Puis Marysia propose une performance avec improvisation de Serge à la guitare devant des enfants du village dans la salle des activités pédagogiques du Musée Marcel Janco.

Deux lithographies en couleur de Franta ont été offertes par la mairie de Vence à Margol Guttman et à Zion Serge Gez.

 

Deux livres d'art numérotés, avec des lithographies en couleur, l'un de Tobiasse, l'autre de Max Ernst édités par le galeriste Pierre Chave ont été offerts par la Galerie Chave de Vence en l'honneur du pacte d'amitié entre Vence et Ein Hod, pour la première résidence d'artiste au village de Ein Hod.

 

Le village de Ein Hod a offert la reproduction d'une gravure ancienne de Ein Hod aux représentants vençois

Cités des Arts en Méditerranée

Les informations fournies sont sujettes à modification en fonction de l'actualité