dror karta, plasticien

photo © Geneviève Roy

Karta est né dans la ville côtière de Netanya en Israël, dans une famille de tradition juive yéménite.

C'est pendant son temps de convalescence alors qu'il se remet d'une blessure qu'il a subi au cours d'une opération militaire de Tsahal à 20 ans que Karta s'engage sur la voie artistique. 

Après sa sortie d'hôpital, Karta étudie la conception graphique pendant quatre années à l'école d'art Vitzo Canada de Haïfa avant d'ouvrir son premier studio dont les activités se ramifient et empruntent différents modes d'expression artistique.

Durant les vingt années suivantes et à l'exception d'un séjour de deux ans en Hollande et en Allemagne, Karta vit dans le village d'artistes de Ein Hod, au nord d'Israel. 

En 1997, Karta ouvre son studio de Tel Aviv, ce qui permet à l'artiste d'être au plus près de l'épicentre de la culture israélienne.

Les œuvres de Dror Karta font partie des collections des Musées : le Musée Janco Dada en Israël, le Musée Ilana Goor de Tel-Aviv en Israël et le Musée du Palais des Arts de Dusseldorf en Allemagne.

 

Le paradigme chaotique que Karta a construit intègre un tissage esthétique fait de matériaux et d'idées circulant avec une intensité sans entraves. L'objet trouvé est le point d'origine pour un grand nombre de ses œuvres, composant le stimulus ou le catalyseur de sa création, que ce soit une vieille planche portant les marques du temps ou des photographies tirées de l'entrepôt des collections de Karta. Ces objets chargés suscitent une réponse spirituelle de la part de Karta et sont “exploités“ par lui comme une plate-forme poétique pour la construction d'un monde plein de sens.

Le monde de Karta est toujours tourné vers les relations : la domination et l'abandon; les relations sexuelles et peut-être les perversions; les relations de taille et de couleur, les relations entre les matériaux anciens et les nouveaux. Tout son travail créatif dépend de l'intensité de la rencontre, de la densité des relations mutuelles aussi bien que des nuances de distinction, de légèreté et d'humour. Chacun des éléments - dessin, peinture ou sculpture - est pris hors de son contexte, secoué, scié et collé sur un territoire étranger.

Raised in the coastal city of Netanya in a family of Yemenite Jewish heritage, Karta first set on his artistic path while recuperating from a wound he sustained during an IDF military operation at age 20.

After being released from the hospital, Dror Karta went on to study graphic design for four years in Vitzo Canada in Haifa before opening his first studio, branching out into different modes of  artistic expression.

For roughly the next 20 years—with the exception of two years in Holland and Germany—Karta was based in northern Israel, settling in the artists’   colony of Ein Hod.

In 1997 Karta opened his studio in Tel Aviv, which allowed the artist to be closer to the epicenter of Israeli culture.

The works of Dror Karta are part of collections of the following museums: the Janco Dada museum, in Israel, the Ilana Gur museum, in Tel Aviv, Israel  and the Kunst Palas museum, Dusseldorf in Germany.

 

 

The chaotic paradigm that Karta has constructed integrates an aesthetic weave of materials and ideas flowing with untrammeled intensity. The «objet trouvé» forms the point of origin for many of his works, forming the stimulus, or trigger for action, whether it is an old plank bearing the marks of Time, or photographs drawn from Karta’s storehouse of collections. These charged objects arouse a spiritual response by Karta and are “exploited” as a poetic platform for constructing a world of content.

Karta’s world always contains relationships: dominance and surrender; sexual relations and perhaps perversions; size and color relations, and the rela- tions between old and new materials. All of his creative work depends on the intensity of encounter, density of mutual relations as well as on lightness, humor and fine shades of distinction. Each and every element – drawing, painting or sculpture – is taken out of its context, shaken up, sawn up and glued down in foreign territory.

Emaill Dror Karta : karta@actcom.net.il
Mobile : +972 52 56 28798

Page Facebook : ICI

Cités des Arts en Méditerranée

Les informations fournies sont sujettes à modification en fonction de l'actualité