Ein Hod

Le village d'artistes de Ein Hod


Le village d'artistes de Ein Hod est niché sur les collines du Mont Carmel, en Haute Galilée et surplombe la Méditerranée. Il est situé au nord d’Israel, à 20 km au sud-est de Haïfa.


Créé en 1953 par un groupe d'artistes, dont un des précurseurs du mouvement DADA, Marcel Jancu, Ein Hod figure parmi les rares villages d'artistes au monde.


C'est un lieu de création et de travail pour ceux qui ont choisi d'y vivre avec leurs familles : peintres, sculpteurs et musiciens...

 

C'est également un lieu d’événements : biennale internationale de sculpture, festival de musique, expositions, théâtre, poterie, arts plastiques, photographie.


Le village organise régulièrement des échanges artistiques avec d'autres villes et institutions, Dusseldorf, Moscou, New Hampshire…


L'organisatrice de ces résidences - interlocutrice des artistes et des partenaires - est Margol Guttman, responsable des échanges internationaux et des événements culturels de Ein Hod.

Résidence d'artiste à Ein Hod

La résidence d'artistes de plusieurs semaines a lieu généralement au printemps.


Elle accueille les deux artistes de Vence et de sa région, un musicien et un plasticien, qui ont répondu à l'appel à candidature et ont été choisis par le jury réuni par l'association Cités des arts en Méditerranée.


L'atelier de la résidence est situé dans le centre du village, à proximité de la place principale. Il s’agit d’une petite maison en pierre, avec une entrée privée, comportant un toit terrasse avec vue sur la mer. Le studio comprend un open space, pour travailler et dormir, une cuisine équipée séparée, une salle de bains, une douche. L'espace du studio est climatisé, équipé d'un bureau avec connexion wifi et téléphone.


Les deux artistes sélectionnés recevront une lettre officielle d'invitation de Ein Hod ainsi qu'un document précisant les modalités de la résidence.


Pendant la résidence, liberté sera laissée aux artistes : soit travail individuel séparé, soit collaboration en vue d'une réalisation commune.


A l'issue de la résidence, une restitution pourra être organisée auprès du public de Ein Hod.

 

Les modalités de cette restitution seront définies avec Margol Guttman, responsable des échanges internationaux et des événements culturels de Ein Hod.

Cités des Arts en Méditerranée

Les informations fournies sont sujettes à modification en fonction de l'actualité